Qui es-tu, Super-CTO ?

by Christophe Charles on 8 novembre 2016 , 0 commentaires

Le terme CTO, on le lit sur toutes les lèvres…mais il désigne quoi exactement ? Un directeur technique ? Un lead dev ++ ? Un associé ? Ce qui est sûr, c’est que s’il travaille dans une jeune structure, il fait surtout office de super-dev et apporte son expérience tech pour aider la startup à déployer ses projets de développement et passer à l’étape supérieure. Si son entreprise d’adoption est un peu plus mature, c’est une autre histoire. Dans ce cas, il doit posséder de multiples compétences, un peu à la manière d’un couteau-suisse. Mais au fait, qui est le CTO idéal et accompli ? Quels sont ses super-pouvoirs ? Portrait chinois de Super-CTO, celui que tout le monde s’arrache !

super cto pour startup

Super-CTO, c’est 30% de dev

Le CTO idéal doit parler le même langage que les équipes qu’il manage… logique ! Il doit donc avoir un vrai background technique. C’est même la condition sine qua none de sa légitimité : qui est mieux placé qu’un ancien dev pour s’adresser à une équipe technique ? Et en parlant relation et gestion d’équipe : le CTO doit aussi avoir de l’expérience dans le pilotage de prestataires. Par définition, ils travaillent hors site ; ils sont donc plus difficiles à gérer, et obtenir le meilleur d’eux dès la première livraison est un métier. Celui du CTO !

Super-CTO, c’est 15% de marketing produit

Le CTO parfait est celui qui allie les compétences techniques d’un dev à celles d’un marketeur. L’idée ici, c’est de vendre plus et mieux ! Il doit donc :

  • Avoir une véritable culture du produit ou du service dont il assure l’avenir
  • Être capable de prendre du recul sur ce que vend la startup
  • Adopter une approche marketing de l’offre, en identifiant les KPI du produit, les fonctionnalités qui vont lui faire gagner des parts de marché (sur lesquelles il faut donc insister en communication), les bénéfices clients, ainsi que les valeurs différenciantes du projet

Super-CTO, c’est 30% de driving projet

L’organisation est un vecteur de performance incontournable : plus elle a structuré le parcours des idées, les process internes et les échanges avec les clients, plus la startup sera efficace au quotidien. Notre CTO idéal en a conscience. Mieux : il a déjà prouvé qu’il savait le faire, car il a un solide background de scrum master dans une entreprise mature et bien organisée. Il doit montrer que ses recommandations ont produit des effets appréciables et concrets dans les sociétés qu’il a accompagnées.

Super-CTO, c’est 15% de curiosité

Le monde du numérique évolue constamment : c’est sa grande force, et ce qui fait aussi que l’on aime tant y travailler (poke les devs <3). Le CTO parfait doit donc être autodidacte et posséder une forte curiosité intellectuelle : il doit aimer se renseigner sur les nouveautés et ne pas avoir peur de se former. C’est ainsi qu’il parviendra à impulser un véritable changement organisationnel dans son entreprise.

Super-CTO, c’est 5% de networking

Ce point vient tout naturellement avec l’expérience. Le CTO ultime doit connaître du (beau) monde, pour sourcer des compétences en externe et solliciter des contacts pertinents. Un excellent moyen de faire connaître sa startup, et de la faire grandir en attirant les talents les plus fous !

Super-CTO, c’est 5% de Mac Gyver

Last but not least, un CTO doit être débrouillard… véritable Mac Gyver pour l’entreprise qui l’accueille ! Car si on réfléchit bien (et si on résume beaucoup), le CTO idéal doit savoir trouver des solutions pour surmonter les obstacles au fil de l’eau. On a tous besoin d’un couteau-suisse dans les phases de rush, merci Super-CTO !

Voilà, vous connaissez tout de Super-CTO ! Sans compter que, dans un monde parfait, le CTO doit être associé pour conserver un alignement des intérêts. Pour cela, une solution : le CTO for Equity, idéal pour faire grandir sa startup et la rendre plus Agile !

Il vous paraît difficile de trouver un CTO qui dispose de toutes les super-qualités énumérées plus haut ? Vous avez besoin de ses compétences, mais pas forcément à plein temps ? SOLUTI vous propose les services d’un CTO pour une durée de 6 à 12 mois. Réservez un petit créneau matinal, on en discutera autour d’un café !

Crédits photo : Unsplash.com (Cathryn Lavery)

A propos de l’auteur
CHRISTOPHE CHARLES
Christophe CharlesQui es-tu, Super-CTO ?