Portrait de Christophe Rivayran, le nouveau directeur associé de SOLUTI

by L'EQUIPE SOLUTI on 11 juin 2017 , 0 commentaires

« Seul on va plus vite et ensemble on va plus loin. »

Depuis Janvier 2017, Christophe Rivayran a rejoint l’équipe de SOLUTI en tant que directeur associé pour développer l’entreprise auprès des moyennes et grandes entreprises. Petit nouveau ? Oui, mais tout de même le plus âgé de l’équipe. Entrepreneur, passionné par le business, les technologies et le sport, il met aujourd’hui à profit son savoir-faire/être dans l’aventure «SOLUTI». Il puise sa force dans le Rugby, qui lui permet d’appliquer la notion d’équipe, de combativité et de dépassement de soi.

Que faisais-tu avant de rejoindre SOLUTI ?

Après des études de gestion et finance à Toulouse, j’ai pris le large pour atterrir quelques mois à New York : un grand bol d’air, un voyage initiatique, la découverte d’un autre monde. N’étant pas « fils de » et avec des moyens modestes, j’ai dû vite me rendre à l’évidence : la vie à NYC coûte chère, très chère… Il fallait que je rentre pour trouver un vrai job !

J’ai donc démarré ma carrière dans le secteur bancaire dans la capitale des Gaules : rien de tel pour apprendre la rigueur et pour s’assurer une carrière pépère sur du long terme. Sauf qu’après 3 ans passés, j’ai eu envie d’autre chose, de quelque chose de fun ! J’ai donc rejoint l’entreprise DIMO Software où pendant 12 ans, j’ai pris beaucoup de plaisir et j’y ai appris le commerce, le vrai ! J’ai pu également y goûter au plaisir d’ « intraprendre » et découvrir des valeurs qui font la pérennité et la performance de ce groupe maintenant. J’ai fini directeur associé de cette entreprise et je dirigeais une activité qui s’occupait de la transformation digitale des services financiers et des organisations pour adapter les méthodes de travail, pour être plus productif et plus efficace.

Pourquoi être venu chez SOLUTI ?

Après cette expérience chez DIMO Software, le désir d’entreprendre était toujours là et inassouvi ; mon chemin m’a amené à croiser celui d’Alexandre Vallin, le fondateur. La rencontre a été immédiate et porteuse de sens pour SOLUTI : nous avons rapidement défini les modalités de notre association et le travail de chacun. Résolument jeunes, les équipes avaient besoin d’un peu de séniorité… Oui je suis le plus vieux et alors ? Plutôt que de parler d’âge, je parlerai d’expérience.
Je citerai d’ailleurs Gérard de Nerval – « L’expérience de chacun est le trésor de tous ».
Au cœur des enjeux digitaux des organisations et d’un écosystème numérique en pleine ébullition, SOLUTI possède un savoir-faire et une énergie qui m’ont de suite attirés. L’implication et l’expérience des équipes montrent qu’il y a une vraie expertise et une intelligence collective dans cette entreprise.

rugby-agile

Mais en fait, que fais-tu chez SOLUTI ?

Je suis en charge du développement de l’activité commerciale et j’ai rejoint SOLUTI en tant qu’associé. J’ai voulu apporter mon expertise de mes 12 dernières années dans la vente de solutions complexes pour pouvoir développer l’agence et aussi « faire savoir notre savoir-faire » auprès d’une cible de moyennes et grandes entreprises.

Quelles méthodes de travail sont utilisées ici que tu ne retrouvais pas dans tes précédentes boîtes ?

La bataille de pistolet Nerf est la principale découverte que j’ai faite en matière de processus de travail ; véritable outil de motivation et décompression au quotidien !!
Plus sérieusement, ce qui m’a le plus marqué lorsque je suis arrivé c’est l’application des méthodes Agiles. Elles permettent de fluidifier les échanges dans les équipes, de suivre précisément la vélocité des développements et de favoriser les échanges réguliers avec les clients.

 

Pourquoi ton poste est-il important au sein de l’agence ? Quel est son intérêt ?

SOLUTI a connu une 1ère phase de développement notamment de son savoir-faire et de sa capacité à délivrer des projets de haute-qualité. Je souhaite que mon arrivée apporte une nouvelle énergie pour pérenniser ce qui a été fait et pour aller chercher une accélération de notre croissance.
La mise en place d’une stratégie commerciale et marketing permettra d’accompagner de nouveaux clients et ainsi de capitaliser sur de nouvelles références.

Qu’est ce qui te plaît dans la fonction commerciale ?

J’aime ce métier pour trois raisons :

  • La découverte des enjeux des entreprises : au-delà des clichés sur les commerciaux, le rôle du vendeur est important dans la compréhension et la découverte des enjeux d’une entreprise ; par le questionnement, il permet de faire réfléchir le dirigeant sur sa stratégie digitale et les moyens à mettre en œuvre.
  • La relation client : c’est un métier résolument humain, le commercial doit aimer aller à la rencontre et s’intéresser sincèrement à l’autre. Dans notre monde résolument digital, l’élément humain est à développer.
  • La définition d’une stratégie : le développement commercial est sans doute un des métiers les plus complexes. En plus de la persévérance nécessaire pour réussir, il faut bien définir sa stratégie de développement ; pour cela un travail de fond doit être mené sur la définition de son positionnement, ses forces/faiblesses, le moyen de toucher ses cibles…

En trois mois, qu’est-ce que tu as réalisé ? Quels ont été tes succès ?

Ces 3 premiers mois ont été très riches ! Ils m’ont permis d’intégrer les équipes et de m’imprégner de la culture d’entreprise. J’ai en parallèle pu bâtir la feuille de route des prochains mois en matière marketing et commerce.
Les résultats ne se sont pas fait attendre puisque nous avons déjà connu 3 succès commerciaux : nous allons notamment accompagner un éditeur de logiciel, dans l’optimisation de l’UX de son application
Enfin, nous allons organiser notre 1er grand événement le 23 mai (déjà 150 inscrits!!). Ce sera l’occasion de faire découvrir notre univers. A cette occasion, 3 CTO de la région donneront un retour d’expérience sur les méthodes Agiles.

SOLUTI en un mot c’est quoi ?

Une aventure.

Donne trois mots qui te définissent.

Persévérance, exigence & plaisir.

Quel est ton burger préféré sur Lyon ?

C’est sans aucun doute le Blue and Figs de chez Guys and sons.

Qui est ton super héros préféré ?

Mon super héros préféré, je dirais que c’est Mike Horn. C’est un explorateur de l’extrême, qui a vécu des expériences de malade. Par exemple, il a fait le tour du monde en suivant la ligne de l’équateur sans aucun engin motorisé. J’aime beaucoup cet homme parce qu’il est audacieux, courageux et il se révèle dans l’exploit.

Est-ce que tu es persuadé que le monde change ?

Je le répète assez souvent dans l’agence, ce qui m’attire pas mal de blagues 😉
Je pense que nous vivons actuellement une mutation dans de nombreux domaines (démographiques, sociologiques, économiques, écologiques). Il est donc important de bien comprendre ces phénomènes pour s’adapter et suivre le mouvement.
Héraclite le disait déjà il y a plus de 2000 ans : « rien n’est permanent sauf le changement ».
Le digital est un des moyens d’accompagner ce changement et j’ai choisi ce terrain de jeu pour être acteur de notre 3ème révolution industrielle !

   

A propos de l’auteur
L'EQUIPE SOLUTI
L'EQUIPE SOLUTIPortrait de Christophe Rivayran, le nouveau directeur associé de SOLUTI