Le blog
Transformation digitale
Transformation digitale : quel rôle pour le directeur général ?
15 février 2018 par L'équipe Soluti

Si une entreprise était un bateau, le directeur général en serait le capitaine. Garant de la pérennité de sa société, il en assure la stratégie sur le long terme… ce qui lui impose d’être un minimum visionnaire ! À l’ère de la transformation digitale, il doit donc avoir la prise de conscience salvatrice qui lui permettra de conserver son embarcation à flots. C'est d'ailleurs ce qu'expliquent les auteurs du livre “Ubérisation, un ennemi qui vous veut du bien ?” La proactivité est clé et voici quelques pistes pour atteindre cet idéal.


Les alliés du directeur général ? Ses équipes

Autant le dire clairement, un directeur général ne pourra pas purement et simplement imposer une transition digitale en interne. Pour que celle-ci puisse s’implanter dans sa société, il doit s’appuyer sur une équipe fiable et solide. Esprit d’équipe renouvelé, basé sur l’enthousiasme, synergie entre les collaborateurs et management plus horizontal… Ce grand changement doit être l’affaire de tous !

Cela passera aussi par des recrutements avisés : de savoir-faire, oui, mais aussi de savoir-être. Ce qui aboutira, sans doute, à mêler les digital natives, bercés par Internet, avec les collaborateurs au profil plus traditionnel, mais curieux des dernières évolutions. Et à lancer des initiatives de formation, de sensibilisation et d’intégration auprès de l’ensemble des collaborateurs !

La mise en place de nouvelles méthodologies de travail

Une transformation digitale passe par une bascule de la stratégie marketing de l’entreprise. En clair, la société doit passer d’une approche centrée produit à une approche centrée sur l’utilisateur. Pas toujours facile après des années à fonctionner sur le même mode !

Pour y parvenir, le directeur général doit se poser les bonnes questions : Quel est l’impact de notre offre sur le client ? Comment la rendre plus performante ? C’est également le moment idéal pour mener une nouvelle étude persona… et d’insister auprès des équipes sur l’aspect humain du digital. On n’a jamais autant fait confiance à ses pairs qu’à l’heure des avis sur Internet !

Pour ce qui est de la responsabilisation et de l’implication les équipes, les méthodes Agiles peuvent vous être d’un grand secours. À travers des réunions régulières et des « points » sur les réussites et les blocages, elles vous aideront à prioriser les éléments à digitaliser. Histoire que tout se fasse en douceur…

En bref, la transformation digitale ne repose pas que sur les outils. Il revient au directeur général de donner l’impulsion qui permettra de modifier l’approche du quotidien et les process. Ainsi, les équipes (de top et middle management, mais pas seulement) prendront le relai et transformeront cette vision en axes concrets ! Vous avez besoin d’accompagnement pour les aspects plus techniques de votre transformation digitale (supports, offre mobile…) ? Contactez-nous, nous serons ravis de mettre notre expertise au service de votre activité !

Crédits photo : Unsplash.com (Jonna Fransa)


On en parle

Articles similaires

Les 6 erreurs à commettre pour échouer la gestion d’un projet digital
Le portrait-robot du chef de projet digital idéal
Comment optimiser le retour sur investissement (ROI) d’un projet digital