Le blog
Méthodes Agiles
Qui es-tu Scrum Master (définition) ?
03 janvier 2017 par L'équipe Soluti

Ah la méthode Agile… Si cette méthode de gestion de projet n’a plus rien à prouver sur son efficacité, sachez qu’elle se décline en plusieurs modèles : par exemple Kanban, Extrem Programming ou Scrum. Ce dernier est LA méthode la plus utilisée dans les boîtes Agiles, avec 56% des équipes qui optent pour Scrum. Sa particularité ? Elle se base sur des itérations, ou sprints, durant lesquels la team opérationnelle développe le produit. On revient aujourd’hui sur le grand manitou Scrum : le Scrum Master (SM). Portrait à la loupe.

Le Scrum Master ? Un gardien de la méthode Agile

Halte aux idées reçues : le Scrum Master n’est pas le manager de l’équipe projet ! S’il fait partie de l’équipe, son rôle est (avant tout) de guider la team, comme un phare dans la nuit, dans l’application de la méthode Scrum. Un genre de Yoda de la gestion de projet - oui, on en rajoute, mais pas tant que ça.

Pourquoi lui ? Parce qu’il maîtrise cette méthodo’ et fait partie du haut du panier en termes de compétences. La preuve : il possède en moyenne 44% des compétences utilisées pendant un projet Agile. C’est dire !

Vous l’aurez compris, son rôle est donc un facteur clé dans le succès du projet technique. Parce qu’il apporte son savoir-faire à la team, le Scrum Master conjugue les compétences de chacun et permet à tout le monde d’avancer en toute autonomie.

En ligne de mire ? Tirer le meilleur des profils de l’équipe et améliorer l’existant. C’est donc lui qui se charge de faire la connexion entre Product Owner et Team Members… et qui gère la formation Agile des membres de l’équipe - des plus expérimentés aux plus noobs.

Le Scrum Master ? Une mère poule

Vous l’aurez deviné, le Scrum Master est aussi (surtout ?) un vrai coach pour l’équipe. S’il ne dispatche pas les tâches au sein de chaque sprint - les Team Members gèrent ça entre eux - il peut (quand même) faire des recommandations et apporter ses conseils avisés.

Sans compter que ses années de bouteille lui permettent de donner un coup de main à l’équipe dans les moments difficiles. En cas de problème, le Scrum Master est là pour les aider à identifier les obstacles de manière efficace et à trouver des solutions pour y remédier. Un genre de psy Agile ? Sans aller jusque là, son objectif est clair : faire gagner un max’ d’autonomie et d’expérience à l’équipe pour permettre à ses petits poussins de voler de leurs propres ailes.

Le Scrum Master ? Un King of Scrum

Être Scrum Master, c’est aussi devoir gérer et animer les moments phares de la méthode Scrum. Stand-up meeting, mêlée, sprint planning… Le Scrum Master est donc un chef d’orchestre et gère la team au quotidien. Maestro !

Concrètement, ça signifie qu’il organise aussi avec soin les différentes sessions de jeux Agiles, propres au Scrum. Enjeux du poste de chacun, règles du jeu, objectifs de la session… Il sait tout sur tout : c’est le maître du jeu.

En bref, être un bon Scrum Master, ça veut dire quoi ? Tout d’abord, avoir une (très) bonne connaissance de la méthode Scrum et de vrais talents de communicant. Rappelons que c’est le Scrum Master qui guide l’équipe à chaque étape et qui fait l’interface avec le Product Owner. Excellent relationnel obligatoire pour une bonne intégration à l’équipe. Last but not least, un bon Scrum Master doit savoir rester humble ! Son rôle est essentiel, c’est vrai, mais il ne fait pas tout dans la méthode Agile : il travaille main dans la main avec le Product Owner et les autres Team Members, pour des projets qui roulent.

Chiffres by VersionOne & crédits photos : Unsplash.com (Kelly Sikkema / Alvin Engler)


On en parle

Articles similaires

Les 6 erreurs à commettre pour échouer la gestion d’un projet digital
Le portrait-robot du chef de projet digital idéal
Comment concevoir un service digital qui répond aux besoins de ses utilisateurs ?