Le blog
Transformation digitale
Pour votre projet digital : plutôt freelance ou agence ?
16 février 2017 par L'équipe Soluti

Vous le savez, quand on parle de projet digital, chacun a des attentes différentes. Création from scratch, optimisation de l'existant, ou encore transition digitale, les besoins varient. Et question budget, là encore, chaque cas est unique. C’est à ce moment là que le dilemme agence spécialisée vs. freelance fait surface. Mais pour bien choisir votre prestataire, posez-vous les bonnes questions. De quoi avez-vous besoin ? Rédaction de cahier des charges, référencement, conception d’un site Internet, d’une application mobile, gestion de newsletter, demande de contenu éditorial ou encore conseils stratégiques… la liste est longue. Petit comparatif à la sauce SOLUTI, pour vous lancer en toute sérénité.

Round 1 : les prestations

Freelance

Un projet précis et à court terme

Généralement souple, il s’adapte à la thématique de votre mission mais le projet doit rester raisonnable. Hé oui, gardez en tête qu’il travaille seul. Donc à moins de se dédoubler, difficile pour lui d’assurer la refonte totale d’un service ! Travailler avec un freelance, c’est (parfois) répondre à un besoin ponctuel, un one shot à court ou moyen terme. Voire, une urgence à traiter efficacement.

Agence

Un gros projet à moyen ou long terme

L’agence, elle, a plusieurs cordes à son arc et peut répondre à des demandes plus globales. Polyvalente, elle peut gérer de grands projets comme la transition digitale complète d’une entreprise, un accompagnement en interne sur la durée… L’agence apporte une vraie vision de gestion de projet, avec conseils et retours d’expérience pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Round 2 : la communication

Freelance

Un interlocuteur unique pour plusieurs clients

On l’a dit, le freelance travaille seul. Facile, donc, de l’approcher en one-to-one et d’établir des échanges personnalisés. Surtout que, d’après les récents sondages, votre freelance se lancera corps et âme dans votre projet ! Fin 2015, plus de 30% d’auto-entrepreneurs concentraient leur activité sur un seul et même client, qui représentait alors plus de 50% de leur chiffre d’affaires.

Attention : il ne vous sera pas 100% dédié pour autant ! Par définition, le freelance travaille pour plusieurs clients. Oubliez les plannings fixés trop longtemps à l’avance, le freelance a peu de visibilité sur ses projets à venir.

Une vraie expertise ciblée

Si le freelance est très qualifié dans son domaine de prédilection, sa palette d’actions est (en général) par ailleurs limitée. Ça coule de source mais rien ne sert de demander à un rédacteur de développer votre app mobile, et réciproquement.

Agence

Une équipe dédiée

En fonction de la taille de l’agence choisie, vous pouvez avoir un interlocuteur dédié - le chef de projet - ou un interlocuteur par support. Un interlocuteur marketing, un autre pour la partie technique… pas toujours évident de garder un fil rouge entre les différents services.

Une vraie visibilité planning

Niveau planning, l’agence peut voir sur le moyen à long terme. En quoi ça vous concerne ? Plus facile de caler rendez-vous ou réunions. Plus simple aussi pour suivre l’avancement de votre projet digital ou échanger sur les éventuels obstacles rencontrés par l’équipe. En parlant d’équipe, autre avantage : vous aurez toujours une personne disponible pour répondre à vos interrogations et demandes !


Un côté caméléon

Enfin, la force de l’agence réside dans sa pluridisciplinarité. En clair, elle possède un éventail de compétences et de talents pour répondre à tous vos besoins. L’occasion de faire évoluer votre cahier des charges ou d’ajouter des services complémentaires à votre demande de base si vous le jugez nécessaire.

Round 3 : les chiffres

Le budget et la facturation

On a tendance à dire qu’un freelance facture moins cher… à raison ? Plus ou moins, pour une raison très simple : le freelance a moins de frais fixes à gérer qu’une grosse boîte. Mais attention, les tarifs varient en fonction du professionnel - et de la prestation ! Dans tous les cas, votre choix doit en premier lieu se faire en fonction de vos besoins. Et oui, l’enveloppe budgétaire n’est pas la même si vous recherchez un simple service de conseils ou d’une expertise technique pointue !

Niveau facturation, les chiffres parlent d’eux-mêmes. À titre indicatif, d’après une récente enquête réalisée par Moz, un freelance SEO, principalement payé à l’heure ou à la journée, propose un tarif moyen journalier à 587 €. Une agence, elle, établit généralement un devis sur mesure adapté à la prestation souhaitée, et facture au mois (dans 60% des cas) ou à l’heure (dans 55% des cas). Prévoyez un budget plus conséquent, entre 1 000 $ et 7 500 $, soit environ 940 € et 7000 €.

Seul, on va plus vite mais ensemble, on va plus loin. Quoi qu’il en soit, votre implication dans votre projet est la clé du succès ! Et si vous êtes toujours un peu frileux, tournez-vous vers des solutions intermédiaires comme Treebu (http://www.latreebu.com/) ou Hopwork (https://www.hopwork.fr/), qui mettent en relation freelances et chefs d’entreprises.

Source : Union des Auto-Entrepreneurs, Moz

Crédits photos : Pexels.com


On en parle

Articles similaires

La roadmap produit, l’outil de planification de projet idéal
Comment devenir un champion de la planification de projet ?
Les 6 erreurs à commettre pour échouer la gestion d’un projet digital