Le blog
Transformation digitale
Top 7 des bonnes pratiques UX mobile !
25 septembre 2016 par L'équipe Soluti

Le mobile n’en finit pas de gagner en popularité ! Dans une étude publiée début 2016 par Médiamétrie, on apprend que 50,7% des Français se connectaient quotidiennement à leur smartphone en 2015, que les médias captent entre 20 et 50% de leur audience sur mobile et qu’en fin d’année, 48% des connexions au web étaient réalisées sur smartphone.

Le mobile se mue donc - doucement mais sûrement - en un standard sur lequel l’utilisateur est loggé en continu. Pour exploiter au mieux cette opportunité ? Réfléchir à une app (ou à une version mobile de son site internet) à l’UX bien pensée et à tendance ultra personnalisée. Les enjeux ici : augmenter le taux de conversion, faciliter le parcours utilisateur et éviter la désinstallation de l’app ou la désertion du site. Comment ? En appliquant les 7 bonnes pratiques d'UX mobile sélectionnées par SOLUTI !

1/ Une navigation intuitive

Un écran de smartphone ou de tablette n’est pas un écran de PC et le nombre d’informations que peuvent voir les utilisateurs s’en trouve limité. Pour devenir un véritable levier d’acquisition, une UX mobile réussie s’appuie donc sur un moteur de recherche efficace et accessible immédiatement, associé à une arborescence solide pour guider dans la consultation des produits.

Pensez aussi à faciliter la navigation en privilégiant un menu horizontal en bas d’écran, et qui reprend les sections les plus importantes du site sous forme d’icônes. Ainsi, à la manière de Spotify ou Twitter, on note un grand retour de la navigation par tabs, au détriment du panneau déroulant, qui ajoute des clics inutiles.

Pourquoi c’est important : plus les informations sont trouvées facilement, plus les utilisateurs ont tendance à rester sur l’app et/ou le site. Sans compter qu’un support ergonomique est aussi un support qui fidélise !

2/ Le mobile first, pour la clientèle connectée

Le taux de pénétration du mobile est révélateur d’un nouvel impératif du côté des acteurs du web. Pour rester dans la tendance et espérer avoir une longueur d’avance, une seule solution : proposer une app mobile dédiée, en complément du site existant - responsive et optimisé pour smartphone, bien entendu. Une opportunité à ne surtout pas rater si vous vendez, par exemple, des produits high-tech et que vous avez compris que votre clientèle, plus jeune et connectée, est friande d’instantanéité.

Pourquoi c’est important : bien utilisé, le mobile first envoie un message positif à la clientèle, avec un support pensé pour elle. D’où un meilleur taux de conversion… et un chiffre d’affaires en amélioration !


3/ Demander uniquement les informations nécessaires

À l’heure du « tout connecté », les utilisateurs peuvent être méfiants face à une application trop curieuse. Inutile de leur demander trop d’informations lorsqu’ils créent un compte ! Le juste milieu ? Suffisamment de données pour que ce soit utile, assez peu pour ne pas décourager les futurs inscrits.

Pourquoi c’est important : un bon taux de rétention client peut être obtenu en respectant le besoin de confidentialité des utilisateurs. Limitez le temps passé sur le formulaire d’inscription !

4/ Laisser du mou et ne pas forcer l’inscription

Tentant de ne laisser l’accès à son application qu’aux utilisateurs enregistrés ? Une idée à bien réfléchir en amont, et, surtout, à nuancer. Dans la majorité des cas, il est bien plus efficace de laisser la navigation libre dans l’application, jusqu’au remplissage du panier par exemple. C’est ensuite qu’il convient de les inviter à se créer un compte. L’avantage de cette méthode ? Les utilisateurs peuvent explorer l’application et découvrir les produits proposés.

Pourquoi c’est important : un utilisateur qui installe l’application par curiosité la désinstallera aussi vite s’il doit créer un compte dès qu’il la lance. Au contraire, le temps passé sans identification sur l’application vous donnera des data prospects utiles au scoring, et précieuses pour améliorer le taux de transformation !

5/ Mettre en place un fil d’Ariane dans le tunnel d’achat

Les utilisateurs n’aiment pas être dans le flou, et surtout pas lorsqu’ils sont dans un tunnel d’achat ! Pour les aider à se repérer, vous pouvez mettre en place un fil d’Ariane — ou breadcrumbs trail en anglais. Il s’agit d’une représentation visuelle, qui prend la forme d’une barre sur laquelle sont indiqués les étapes et le nombre de clics restant avant la finalisation de l’achat. Elle est placée en général dans la partie haute de l’écran.

Pourquoi c’est important : mieux informé, le visiteur se décourage moins. D’où un meilleur taux de rétention, et une baisse sensible du taux d’abandon de panier !

6/ Intégrer de nouvelles solutions de paiement

Les solutions de paiement évoluent vite. Une nouveauté a fait ses preuves ? Il est important de l’intégrer à votre application. L’idée ici est de proposer aux utilisateurs une plateforme sécurisée, pratique et efficace. Deux impératifs :

  • La sauvegarde de la carte bancaire doit être proposée
  • La confirmation d’inscription doit se faire via le mobile, et non via un mail (ce qui nécessiterait quelques clics supplémentaires).

Pourquoi c’est important : la sécurité des données compte énormément pour les utilisateurs d’applications mobiles. En proposant une plateforme régulièrement mise à jour, qui centralise une fois pour toutes les informations sensibles, vous renforcerez votre image de marque et améliorerez votre taux de confiance. Autre avantage : les utilisateurs devront consentir à moins d’efforts pour passer une commande (grâce notamment à la sauvegarde de la carte bancaire). D’où une augmentation sensible du trafic !

7/ Automatiser le processus d’achat

Le mot d’ordre lorsque l’on crée une app intégrant une solution de paiement ? Faciliter le parcours des utilisateurs. Il est donc capital d’automatiser les process qui mènent à la fin du tunnel d’achat. Comment procéder ? Tout simplement en limitant le nombre d’écrans qui séparent le lancement de l’application de la page de commande. Il est également possible de mémoriser les habitudes d’achat, afin de proposer des suggestions personnalisées basées sur les paniers des clients précédents !

Pourquoi c’est important : un processus d’achat simplifié, c’est un faible taux d’abandon car les utilisateurs ne sont pas découragés. C’est également un temps d’apprentissage du site moins long, et la création d’une relation de confiance entre les users et la marque !

Lorsque l’on propose une application mobile, il ne faut pas oublier l’importance de l’expérience utilisateur. C’est la condition sine qua none pour de bonnes performances du support. Vous souhaitez avoir plus d’informations sur les bonnes pratiques du milieu ? Venez nous rendre visite, on échangera nos ressentis sur le sujet !

Crédits photo : Kaboompics.com / Unsplash.com (William Iven, Tamarcus Brown)


On en parle

Articles similaires

Comment optimiser le retour sur investissement (ROI) d’un projet digital
Start-up
4 signes qui montrent qu’il est temps de digitaliser un service
Développement web
Quand faire passer mon business par la phase de co-conception ?