App mobile : 7 bonnes pratiques pour améliorer la rétention !

by L'EQUIPE SOLUTI on 31 octobre 2017 , Commentaires fermés sur App mobile : 7 bonnes pratiques pour améliorer la rétention !

Lors du lancement d’une application mobile, les chefs de projet n’ont qu’un rêve : que les utilisateurs y reviennent régulièrement. Rien de plus normal ! Cette app, ils ont passé des heures à la penser, à la co-concevoir avec les utilisateurs finaux, à revoir son UX… Tout ça pour travailler son taux de rétention, a.k.a. la proportion d’individus qui utiliseront toujours l’app un certain temps après la première utilisation. Comment faire pour que ce taux soit le plus haut possible ? Réponse tout de suite avec nos 7 bonnes pratiques pour faire de la rétention !

1/ Soigner la qualité de la première utilisation de l’app

Dès le téléchargement de l’application, il est capital, pour voir revenir les utilisateurs, de faciliter la première connexion à l’app. Pour cela, misez sur la récupération d’informations issues de comptes déjà actifs dans d’autres services, comme Facebook, Twitter ou Google.

D’une part, vous pouvez récupérer des informations sur les utilisateurs sans trop donner l’impression d’en demander. D’autre part, vous vous facilitez la tâche, puisque vous n’avez pas à créer de formulaire dédié et à gérer ensuite de base de données !

Une autre astuce pour que l’accueil du nouvel utilisateur se fasse tout en douceur ? La présence d’un tuto, qui ne s’affiche qu’à la première connexion, expliquant les principales fonctionnalités de l’application. Votre façon à vous de dire « bienvenue » !


À lire : Ces erreurs qui plombent le taux de rétention de votre app mobile !


2/ Des services clairs et à forte valeur ajoutée

Votre application ne pourra jamais tout faire. Mais elle doit très bien faire ce pour quoi elle a été conçue. En clair, proposez des services à forte valeur ajoutée, et concentrez-vous sur ce qui sera vraiment utile pour les utilisateurs.

N’hésitez pas à proposer un tuto sur l’App Store et Google Play mettant en valeur les services proposés par votre application, mais n’en faites pas trop ! Dites-en juste assez pour inciter au téléchargement. Bref : on doit pouvoir comprendre l’intérêt de l’appli dès la page d’accueil !

Envie de mettre en place un « on-boarding » – tutoriel
Nous le développons pour vous !

3/ Une UX soignée

La base de la base ! Les parcours clients doivent être simples et efficaces. L’application doit s’adapter à des envies et à des besoins étudiés et identifiés au préalable. Quelques règles pour une UX au top, à même d’augmenter votre taux de rétention :

  • N’oubliez pas qu’une application n’est pas un écran PC. Ne surchargez pas l’écran d’informations, évitez de multiplier les CTA, ces petits messages incitant au clic ou à l’achat. Veillez à ce que tous les éléments se chargent assez vite !
  • Proposez quelques fonctionnalités hors connexion. Google Maps, par exemple, permet de télécharger des cartes pour se repérer lorsque l’on n’a pas accès à un réseau Wi-Fi ou 4G. Posez-vous donc la question suivante : en quoi mon appli peut-elle être utile quand mes utilisateurs sont à l’autre bout du monde ?

Besoin d’un exemple concret ? Découvrez les secrets d’une app mobile axée UX !


4/ Adaptez-vous aux habitudes des utilisateurs

Votre application doit être « smart » : elle doit être personnalisée – et personnalisable – en fonction des goûts et des habitudes des utilisateurs. Il peut s’agir, par exemple, de proposer des produits en fonction de l’historique de recherche et des commandes précédentes, de rappeler via une notification push une fonctionnalité souvent utilisée (comme AlloCiné qui vous propose les films diffusés dans vos salles favorites)…

Votre objectif ? Créer une routine d’utilisation, mettant à disposition de l’utilisateur les informations dont il a le plus souvent besoin, de manière personnalisée.

5/ Pushez-vous… intelligemment !

Les notifications push sont très pratiques pour les utilisateurs, comme pour les développeurs. Elles permettent en effet de proposer un service ou un produit au bon moment, de se rappeler à l’esprit des consommateurs, et d’inciter à revenir sur l’app. Mais attention, restez raisonnable : n’envoyez pas trop souvent de notifications push, au risque de lasser les utilisateurs.

Intégrez de la valeur et pensez à l’action qu’elles sont censées provoquer : vos notifications doivent présenter un intérêt. Certaines applications de ventes privées envoient par exemple des notifications quand l’une des marques préférées de l’utilisateur est disponible.

Enfin, attention aux horaires, notamment si votre cible est internationale. Personne n’a envie de se faire réveiller en pleine nuit par un message disant « Une petite faim ? Passez commande tout de suite ! », n’est-ce pas ?

6/ Pensez à la gamification pour améliorer l’engagement

Faites de vos utilisateurs des acteurs de votre service. Les applications mobiles intégrant une dimension « jeu » sont celles sur lesquelles on revient le plus. Vous pouvez donc prévoir des niveaux à passer, des badges à obtenir, des défis à relever ou des concours à remporter, pour améliorer l’engagement et la rétention.

La cerise on top of the cake ? Vous parviendrez ainsi à créer une communauté d’utilisateurs, lesquels deviendront des clients et des ambassadeurs !

7/ Travaillez votre support client

Un bon support client est l’une des garanties de la fidélisation client. Quelques conseils :

  • Avec un système de chat en ligne, vous montrerez que vous êtes disponible immédiatement pour répondre aux questions et/ou résoudre les problèmes. Si l’utilisateur a une petite fringale, le chat de Foodora permet par exemple une réponse quasi instantanée, boostant la satisfaction des affamés.
  • Pensez aux chatbots pour vous faciliter le travail et trier les demandes.
  • Envoyez des mails de confirmation de commande, ça fait toujours plaisir !
  • Personnalisez les messages et les pages d’erreur, selon votre façon de communiquer. Personne n’aime se retrouver face à un message mille fois vu, surtout suite à un bug frustrant !
  • Prévenez vos utilisateurs des mises à jour et des nouveautés par mail, SMS ou notification push. Vous bossez sur votre app ? Montrez-le !

Dernier conseil pour une rétention au top : veillez à vous améliorer en continu. Proposez des nouveautés en fonction des retours des clients. Ne laissez pas votre application en sommeil – vous êtes actif et cela doit se voir. Attention cependant à ne pas proposer de MÀJ dans les moments où vos clients sont les plus susceptibles de l’utiliser ! Vous souhaitez vous faire accompagner dans la création d’une app au taux de rétention imbattable ? Contactez les équipes SOLUTI !

Un projet mobile ? Nous sommes là pour vous !

 

 

Crédits photos : Pexels / Rawpixel.

A propos de l’auteur
L'EQUIPE SOLUTI
L'EQUIPE SOLUTIApp mobile : 7 bonnes pratiques pour améliorer la rétention !